Géneration Orange Lille

Un forum de discussion animé par les jeunes démocrates lillois
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Des vélos dans les villes

Aller en bas 
AuteurMessage
Michaël



Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Des vélos dans les villes   Lun 23 Juil - 2:13

La nouvelle a fait, grand bruit, après Lyon, Paris s'est mise au vélo avec son service Vélib. C'est une évolution très positive je trouve, et je ne rêve maintenant que d'une chose : qu'on fasse pareil à Lille ! On pourrait même l'inclure dans le programme municipal !

Pour ceux qui ne connaissent pas, découvrez :
http://www.velib.paris.fr/
http://www.velov.grandlyon.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michaël



Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Des vélos dans les villes   Mar 4 Sep - 20:40

Apparemment il va y avoir la même chose à Toulouse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tibolano
Admin
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 38
Localisation : Lille
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Des vélos dans les villes   Ven 7 Sep - 10:34

C'est en effet une idéée intéressante qui pourrait remplacer le moribond VELOPOLE de Transpole :

http://www.transpole.fr/e/e_c_b_velopole_1.aspx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jmeers

avatar

Nombre de messages : 63
Age : 42
Localisation : Hem (59)
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Des vélos dans les villes   Sam 8 Sep - 23:01

Pourquoi pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tibolano
Admin
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 38
Localisation : Lille
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Des vélos dans les villes   Sam 15 Sep - 12:27

Détracteurs de Vélib’

Charlotte Menegaux (lefigaro.fr).

Publié le 12 septembre 2007


Deux mois après le lancement de Vélib’ à Paris, les vendeurs de vélos grincent des dents. Pourtant, les vélos en libre service pourraient, à terme, être une aubaine pour eux.

«On louait quarante à cinquante vélos par week-end avant Vélib’. On est à cinq ou dix aujourd’hui»... Alexis, qui travaille chez «Allo Vélo» à Paris, est amer. «On serait mort si on ne proposait que de la location ; heureusement qu’on fait de la réparation et de la vente !» ajoute le commerçant, qui déplore même la perte sèche de 20.000 € de chiffre d’affaires cet été.

Depuis le lancement de Vélib’, ces vélos en libre service, dans la capitale, le 15 juillet dernier, les professionnels dénoncent une «concurrence déloyale». Et surtout, une mise en place «qui n’a pas été faite en harmonie avec le parc de vélo existant», c’est-à-dire sans tenir compte de leur fonds de commerce. Car Alexis en est persuadé : «Il n’y a pas assez de protection et d’aménagements pour le vélo privé, encore trop victime de vols et de dégradations. Donc, ceux qui ne peuvent pas s’acheter de beau vélo avec de beaux cadenas sont pratiquement obligés de passer par Vélib’» dénonce-t-il. Résultat : «Chez nous, le vélo bas de gamme ne se vend plus».

Une meilleure complémentarité entre les différents acteurs du secteur pourrait-elle, par exemple, déminer une situation en passe d’être explosive ? «Pour être associés au projet, les professionnels pourraient prendre en charge l’entretien des vélos en libre service comme Vélib’» avance André-Pierre Doucet, directeur des études à la FPS, l’organisation professionnelle du commerce d’articles de sports et de loisirs. Impossible pourtant car JCDecaux, qui gère le projet, a choisi de tout internaliser, et donc, de ne rien déléguer.


40% de vélos en plus à Lyon

Le spécialiste, qui regrette également la mise à l’écart des commerçants dans le projet, estime qu’il est encore trop tôt pour dire si le système du vélo en libre service est un risque ou une opportunité pour eux. En observateur averti, il prédit cependant que «sur le long terme, ce sera bon pour la pratique cyclable, et donc in fine, bon pour l’activité économique».

A Lyon, effectivement, le nombre de vélos en circulation a augmenté de 40% en deux ans, depuis l’installation des Vélov’, cousins des Vélib’. Mais, un quart seulement des bicyclettes sont des Vélov’. Pour le reste, il s’agit de nouveaux vélos privés, achetés par «effet d’entraînement». «Plus on voit de vélos, plus la pratique augmente», constate André-Pierre Doucet.

De son magasin lyonnais, «L’atelier de la petite reine», Salvatore Mauro fait le même constat : «Mes ventes ont augmenté de 10% grâce à Vélov’». Et le commerçant d’expliquer : «Les premiers temps ont été difficiles. Mais au bout de quelques mois, les Lyonnais, qui avaient repris goût à la pratique grâce au libre-service, en ont eu marre d’avoir des vélos très lourds ou avec des dégâts. Ils ont donc tout naturellement acheté les leurs». Un message d’espoir pour les commerçants parisiens.


article Le Figaro : http://www.lefigaro.fr/france/20070912.WWW000000338_detracteurs_de_velib.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des vélos dans les villes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des vélos dans les villes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Proposition pour les programmes ds les petites villes
» L'heure et la température des villes du monde.
» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» Vocabulaire dans la Marine (code international des signaux )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Géneration Orange Lille :: Actualité et politique :: Politique-
Sauter vers: